, les professionnels de métaux
Qui sommes-nous?
Produits et spécifications
Nos services
Soumission en ligne Liens utiles
Centre de documentation
English Plan du site Accueil Contactez-nous
Centre de documentation
Fonte et application
La fonte grise
La fonte ductile


La fonte est un alliage de fer et de carbone non malléable peu importe la température. Ce qui différencie la fonte à l'acier, c'est la teneur élevée de carbone (2% à 5%).


La fonte grise
La fonte grise contient du fer, du silicium et du carbone (3 à 4,5%). Si on laisse le métal liquide refroidir lentement, les éléments (fer et carbone) se dissocient et le carbone se disperse dans la masse sous forme de paillettes. Son point de fusion approche 1200C. La fonte grise se fusionne facilement : elle est fluide et épouse facilement les formes des moules dans lesquels on la coule. De plus, elle est facile à usiner.

Applications : blocs cylindre d'automobile, engrenages, cadres de machines, supports, roues, sections de bouilloires, poêles.


La fonte ductile
La fonte ductile est une alliage de découverte assez récent. Elle combine la facilité de coulée et d’usinage de la fonte grise aux propriétés mécaniques de l'acier coulé. Elle se caractérise par sa structure, où le graphite est présent sous forme de sphères ou nodulaires par opposition à la paillette de graphite dans la fonte grise. Le magnésium permet au carbone de l'alliage de prendre la forme sphéroïdale. La fonte ductile tend à supplanter la fonte malléable et même l'acier de moulage.

Applications : fabrication de cylindres de laminoirs, bâtis de machines, tuyaux, machines aratoire, etc.