, les professionnels de métaux
Qui sommes-nous?
Produits et spécifications
Nos services
Soumission en ligne Liens utiles
Centre de documentation
English Plan du site Accueil Contactez-nous
Centre de documentation
Acier inoxydable
Aciers inoxydables austénitiques
Aciers inoxydables ferritiques
Aciers inoxydables martensitiques
Principaux aciers inoxydables, leurs caractéristiques et applications


Les aciers inoxydables se différencient grâce à leur résistance à la corrosion et à l'oxydation. L'élément essentiel dans l'acier inoxydable est le chrome. Leur propriété particulière est la formation d'une pellicule d'oxyde de chrome à la surface.

Il existe trois grandes catégories d'acier inoxydable : l'acier austénitique, l'acier ferritique, l'acier martensitique.


Aciers inoxydables austénitiques
Composantes chimiques :
Chrome : de 14 à 30%
Nickel : de 6 à 36%
Fer : la balance

Ces aciers inoxydables sont ductiles, résistants aux chocs et non-magnétiques. Ils ne se trempent pas mais peuvent acquérir une certaine dureté par l'usinage à froid. La teneur en nickel sert à donner et à conserver la structure austénitique de l'acier. Le nickel accroît la résistance à la corrosion.

Principaux types d'aciers inoxydables austénitiques: 301 à 304, 308, 316 à 318, 321, 330, 347

Principales applications : l'industrie chimique, les produits alimentaires, les produits sanitaires.


Aciers inoxydables ferritiques
Les aciers inoxydables ferritiques ont une faible concentration de carbone (0,08 à 0,20%). Dû à ce taux ainsi qu'à une concentration élevée de chrome ils ne manifestent pas un durcissement appréciable lors de la trempe à une température élevée. Leur coefficient de dilatation est faible et ils sont très résistants à l'oxydation atmosphérique et par les solutions oxydantes. De plus, ils sont adaptables aux applications à température élevée, dans les usines chimiques et à l'extérieur. Ils sont magnétiques et non durcissables.

Principaux types d'aciers inoxydables austénitiques: 405, 430, 430F, 430 Se, 442, 446.

Principales applications : l'industrie chimique, garniture automobile.


Aciers inoxydables martensitiques
Ces aciers inoxydables sont des aciers ferritiques que l'on a recuit (seulement les aciers ferritiques qui ont moins de 27% de chrome et un maximum de 0,15% de carbone). Ils deviennent martensitiques au saisissement dans l'air ou dans un liquide après un chauffage au-dessus de la température critique. Ils subissent ensuite un durcissement par traitement thermique. Ils sont magnétiques, très rigides et résistants mais fragiles aux chocs.

Principaux types d'aciers inoxydables austénitiques: 410, 403, 416, 416 Se, 420, 431, 440C.

Principales applications : les instruments de chirurgie, la coutellerie, les pièces d'avion, industrie chimique, turbines à gaz et à vapeur, articles de coutellerie.


Principaux aciers inoxydables, leurs caractéristiques et applications
NuancesCaractéristiquesApplications
301Bonne résistance à la corrosion en milieu relativement peu corrosif à la température ambiante, bonne résistance à l'oxydation jusqu'à 1550F en service intermittent. Résistance mécanique élevée. Juste assez de résistance mécanique et ductilité pour résister aux méthodes de formage rigoureuses. Cette nuance ne se prête pas au durcissement par traitement thermique. Bonne compatibilité de soudage avec toutes les méthodes courantes.Pièces structurelles de fuselage d'avion, éléments de structure pour remorques routières et wagons, enjoliveurs de roues d’automobiles, éviers, cadres de moustiquaires, etc.
304L'un des aciers inoxydables les plus populaires. Formage et soudage excellent. Peut subir des conditions d'emboutissage rigoureuses, facile à cintrer et à profiler. Conserve son recuit après soudage et possède une excellente résistance à la corrosion dans des milieux légèrement corrosifs. Cette nuance ne se prête pas au durcissement thermique.Fûts à bière, réservoir réfrigérants pour le lait, machinerie pour l'industrie alimentaire, pièces d'extincteurs, feuillard à tuyau, fil de bobinage.
310Allie d'excellentes caractéristiques à haute température, une bonne ductilité et une bonne soudabilité. Possède un faible coefficient de dilatation ce qui réduit la tendance de l'acier au durcissement à la chaleur. Bonne résistance à la fatigue thermique et aux régimes cycliques de chaleur.Pièces de chaudières, caisses à cémentation, échangeurs de chaleur, paniers et gabarits pour traitements thermiques.
316Résiste à la corrosion en présence d'une gamme plus étendue de produits chimiques que le 304. Cette nuance ne se prête pas au durcissement thermique. Bonne compatibilité de toutes les méthodes courantes de soudage.Machineries de pâtes et papiers, échangeurs de chaleur, matériel de teinturerie, arbres d'hélices, éléments en contact avec air marin et milieu marin.
410Durcissable par traitement thermique. Résistant à la corrosion qui atteint un maximum après durcissement et polissage. Facile à souder par tous les procédés courants. Toujours magnétiques.Écrous, boulons, vis, pièces de turbines à gaz et à vapeur, soupapes.
416Bonne résistance à la corrosion, résistance maximale après trempe et revenu. Usinage aisé. Éléments de soupape, axes de moteur, boulons, écrous, engrenages, machines à laver.
430Ne se prête pas au durcissement thermique mais fait preuve d'une bonne résistance à la corrosion, se forme bien, possède de bonnes propriétés mécaniques. Se fragilise à température ambiante mais un recuit élimine le problème. Bonne ductilité.Moulures pour l'automobile, supports d'éléments chauffants, attaches, revêtements intérieurs de cheminée.
440CPeut développer par traitement thermique la dureté la plus élevée parmi les aciers résistants à la corrosion. Obtient la meilleure résistance lorsqu'il a subi le durcissement maximum. Bonne résistance à l’usure. Cet acier inoxydable est magnétique.Foyers de chaudières, pièces de chaudière.